MFR - Bras-sur-Meuse
Maison Familiale Rurale

Bras sur Meuse - Etablissement scolaire sous contrat ministère de l'agriculture
Accueil

Secrétaire assistant médico-social : la formation est lancée

07/02/2020
Secrétaire assistant médico-social : la formation est lancée

La formation de secrétaire assistant médico-social (SAMS), titre professionnel de niveau 4, est effective depuis le 13 janvier à la maison familiale rurale. Cette formation en alternance vient s’ajouter à la classe tremplin et au titre de technicien agricole, deux formations ouvertes en 2019.

Le rythme de l’alternance du SAMS est similaire aux formations précédentes avec 12 semaines de cours théorique et 10 semaines de stage.

Un accompagnement personnalisé, sous forme de tutorat, visites de stage et entretiens réguliers, est omniprésent dans cette démarche propre à la structure. Cet accompagnement est la marque de fabrique, l’ADN de l’association, facteur de réussite aux examens.

Une formation unique en Meuse

« Nous sommes les seuls au niveau départemental à proposer cette formation, ce pour trois ans et c’est notre fierté », indique tout sourire Christelle Mejri, directrice d’un établissement ouvert à tous.

Accueillir, orienter, gérer : trois blocs de compétences doivent être appréhendés par les stagiaires en phase de reconversion.

Le ou la SAMS assure, au sein de structures médicales, sociales ou médico-sociales, l’accueil et la prise en charge du patient ou de l’usager, tout en assistant l’équipe de professionnels dans la communication des informations et en optimisant la gestion administrative.

« Un challenge »

Aurore, 30 ans, après avoir travaillé comme agent de service hospitalier au sein d’une unité de vie protégée, s’est engagée dans la formation par le biais du projet de transition professionnel (PTP).

Quant à Rachel, 54 ans, licenciée économique, responsable de magasin au sein d’une grande entreprise de Meuse, pour elle cette reconversion professionnelle est un challenge.

« La dimension humaine, le travail d’intermédiaire et ce degré potentiel d’autonomie dans les différentes tâches m’ont décidée à franchir le pas », indique-t-elle sereine.