MFR - Bras-sur-Meuse
Maison Familiale Rurale

Bras sur Meuse - Etablissement scolaire sous contrat ministère de l'agriculture
Accueil

Un séjour en Belgique avant les stages

28/10/2019
Un séjour en Belgique avant les stages

Pour la mi-octobre, les élèves de la Maison Familiale Rurale de Bras-sur-Meuse partent pour un séjour de 3 jours en Belgique, encadrés par trois enseignants, et un programme chargé. Visite d’une ferme de vaches allaitantes et une après-midi plus conviviale sur la découverte d’une brasserie. Tout le groupe dormira durant le séjour, dans un gîte suffisamment spacieux pouvant tous les accueillir. Le deuxième jour sera consacré aux escargots et l’après-midi chocolaterie, pour les plus gourmands. Ils participeront le 3e jour au plus gros marché aux bestiaux à Ciney, pour terminer par le centre d’insémination et la mise en paillettes, Le tout orchestré par Aline Brun, formatrice à la MFR.

Destination Belgique et Pays-Bas

Après cette mise en bouche, 3 semaines consécutives de stage du 21 octobre au 15 novembre, attendent les élèves de la terminale bac pro conduite et gestion de l’entreprise agricole (CGEA) dans le cadre d’Erasmus. Des stages qui se dérouleront chez des agriculteurs au sein de l’Union européenne en direction des Pays-Bas et principalement la Belgique. Une somme est allouée par stagiaire qui varie au prorata du nombre de kilomètres et remédie aux dépenses de transport, restauration et sorties culturelles. « Les élèves sont disséminés sur de nombreux secteurs en Belgique, avec au moins deux ou trois stagiaires dans le même rayon géographique afin qu’ils puissent se rencontrer lors de visites culturelles, et échanger sur leur quotidien », informe Aline.

Un rapport de stage finalise la démarche avec une présentation orale en épreuve du baccalauréat et si la note est supérieure à 10, les points sont comptabilisés.

10 ans d’échanges

Ces stages de découverte font partie de L’ADN de la MFR, misant sur l’alternance, l’expérience et son tissu de partenaires professionnels, afin que ses élèves puissent trouver rapidement un emploi à l’issue de leur formation.